Dunkerque : le président de SOS Racisme condamné à 8 mois ferme

Le président de SOS Racisme Flandre Côte d’opale a été condamné à 8 mois de prison ferme pour avoir défiguré son « ex » le 04 janvier 2013

Anthony Simati, président de SOS Racisme Flandre Côte d’opale et militant antiviolence, a été sévèrement condamné par le tribunal, aujourd’hui en comparution immédiate, pour avoir tabassé son ex-concubine au point de la défigurer.

Il a été incarcéré à l’issue de l’audience pour purger sa peine.

Mais bon, entre la Taubira qui veut laisser en liberté les condamnés de moins de 2 ans de prison et Flamby avec qui il est ami et qui va sûrement l’amnistier il ne risque pas de rester aussi longtemps qu’un condamné pour délit d’opinion.

De plus, qui a entendu parler de cette affaire dans les médias nationaux ? Où étaient nos brillants journalistes toujours prompts à publier les bavures de certains, mais qui oublient les autres ?

Et combien coûtent aux contribuables, SOS Racisme, depuis 30 ans ?

Combien coûte la nouvelle Gestapo anti française  ?

On cherche des économies ?

Vérification auprès de Google , le budget de SOS Racisme coûte 1 million d’Euros annuel aux contribuables !

Et le pire de tout , c’est que « ces Messieurs » réclament une rallonge !

Ce contenu a été publié dans Politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.